Les pierres convexes

Différentes grandeurs de pierres convexes - Photos musée du Louvre

 

Ces pierres sont rondes, au dessus bombé et conique dans la partie basse.

On peut les voir aux Musée du Louvre et du Caire, celles-ci sont classées parmi les poids et mesures . Cette forme pour des poids est surprenante.

Pourquoi un dessus bombé et un pied conique ? Modèle très difficile à faire et à reproduire à l'identique pour des poids.

Pourquoi certaines ont-elles été retrouvées dans les dépôts de fondations avec les outils de carriers ? Mon avis est différent.

Les pierres convexes sont les outils qu'il fallait retrouver pour solutionner le déplacement des énormes blocs sans moyen de démultiplication. Elles sont les outils indispensables pour le déplacement et l'élévation des monolithes les plus gros. Ce qui peut paraître ridicule. Si l'on n'utilise pas ces pierres je ne pense pas que l'on puisse manœuvrer et élever des monolithes de 200 tonnes et obélisques de 500 tonnes et plus.

Le déplacement par glissement ou frottement est impossible de même que sur rouleaux. A la moindre déformation de terrain si minime soit - elle le blocage est certain. Le déplacement sur traîneau de la statue colossale de Djéhoutihétep (X11 e dyn .) est un cas exceptionnel . Je ne vois pas comment la déplacer autrement sans risques. Son poids de 60 tonnes est surévalué.

Le principe du déplacement sur pierres convexes est le pivotement sur points d'appuis : une pierre est encastrée au centre d'une poutre, la partie bombée est laissée dépassant, deux poutres de bois semblables sont positionnées sous le bloc. Selon le poids du bloc et le nombre de personnes aux leviers, ces poutres seront plus ou moins éloignées du centre de gravité . Il suffit d'engager les leviers en bout du bloc. A l'appui des leviers le bloc se retrouve sur le point central d'une des poutres. On exerce un mouvement giratoire avec les leviers et le bloc avance de chaque coté à tour de rôle.

L'utilité de la forme conique des pierres est qu'en appuyant elles se trouvent serties dans le bois.

Ce principe convient au déplacement et à l'élévation par un seul levier.

Dans ma démonstration je déplace seul un bloc de 6 tonnes sans effort physique. Un levier de 3,50 m et mon poids à l'appui suffisent.

 

Modèle de poutre encastrée d'une pierre convexe
Principe de déplacement d'un bloc de 6 tonnes par une seule personne

Maquette démontrant la position des poutres

 

Pour le déplacement des monolithes beaucoup plus lourds, voici, selon moi, l'explication d'un autre principe, toujours basé sur le pivotement sur pierres convexes et leviers.

On a toujours deux poutres ou plus avec pierres convexes au centre sur lesquelles le bloc va reposer. Au dessous de ces poutres on encastre une pierre de chaque coté, au même niveau que la partie centrale qui repose au sol (voir fig. ci-dessous ). Ces deux poutres sont reliées par des traverses parallèles à la longueur du bloc, on place les leviers sous ces traverses.

En appuyant d'un coté, le poids va reposer sur les pierres convexes opposées et un mouvement d'ensemble à la manière des rameurs alternativement de chaque coté, va faire avancer le bloc.

 

Châssis de déplacement vue de dessus

Châssis de déplacement vue du dessous

Principe d'avancement alterné
Même principe de déplacement

Photo de déplacement d'un bloc de 6 tonnes par un levier et une personne (sans effort)